Le Moniteur des Pharmacies n° 3087 du 04/07/2015
 

Marchés : la collection 2014

LAITS INFANTILES

Charlotte Nattier

Depuis une dizaine d’années, les officines ont réussi le tour de force de recruter des jeunes mamans au détriment des GMS grâce à un maillage géographique fort, un effort sur les prix et surtout le conseil du personnel officinal, clé de voûte de ce succès. Et l’embellie continue.


Le marché des laits infantiles en officine se porte bien et attire même de nouvelles marques. Selon IMS Pharmatrend à fin décembre 2014, la catégorie réalise 185,61 millions d’euros de CA, en progression de 4,6 %. Signe des temps, leader avec Gallia, Danone/Blédina (30,74 % de parts de marché en valeur en 2014) a lancé Blédilait – jusqu’alors réservé aux GMS – en pharmacie mi-mai 2015. Le nombre de naissance – autour de 780 000 par an – et le taux d’allaitement étant stable, le dynamisme du réseau pharmaceutique se fait forcément au détriment des GMS. « Même si chez Danone, en 2014, nous avons réussi a développer nos ventes conjointement sur les deux circuits, explique David Bruneau, directeur commercial réseau pharmacies. Le lancement de Blédilait est une opportunité pour les officinaux de proposer une offre avec un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...