Le Moniteur des Pharmacies n° 3087 du 04/07/2015
 

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Actualités

Myriem Lahidely


Le pharmacien référent du patient répertorié dans le dossier d’hospitalisation au même titre que son médecin traitant : le travail mené en ce sens depuis 2011 par l’URPS-pharmaciens du Languedoc Roussillon avec plusieurs centres hospitaliers du bassin d’Alès a porté ses fruits. Martine Aoustin, directrice générale de l’ARS, vient d’adresser un courrier à tous les directeurs d’hôpitaux et cliniques de la région en vue de généraliser le principe. « Il permet au patient la même sécurité et le même suivi à son domicile qu’à l’hôpital, et c’est un acquis important pour la place du pharmacien dans le parcours de soins à l’heure où la médecine ambulatoire se développe », se réjouit Jean-Pierre Cornut, secrétaire adjoint de l’URPS, responsable du projet « Lien ville-hôpital ». Les pharmacies hospitalières soutiennent le projet.Nicolas Terrail, pharmacien au CHU de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...