Le Moniteur des Pharmacies n° 3086 du 27/06/2015
 

Actualités

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Philippe Damon, Le Rheu (Ille-et-Vilaine) Dans une période où les comptes publics sont en déficit permanent, il est tentant d’aller chercher des économies là où elles sont visibles. Si le gouvernement parvient à convaincre les médecins à prescrire davantage dans le Répertoire, le chiffre d’affaires des génériques va croître, mais il n’acceptera peut-être pas que les remises du pharmacien augmentent dans les mêmes proportions qu’aujourd’hui. Les remises peuvent aussi devenir une variable d’ajustement en fonction de l’évolution dans un an de notre nouvelle rémunération « marge + honoraires ». Des arbitrages seront faits quand les premiers bilans sortiront.Jacques Ragot, Sens (Yonne) Je pense que la reprise en main des génériques par les CPAM sera très compliquée à gérer. Et que cela tournera même à l’usine à gaz. Le plan national de promotion des génériques comporte également ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...