Le Moniteur des Pharmacies n° 3086 du 27/06/2015
 

OLMÉSARTAN

Médicaments

Anne Drouadaine


La commission de la transparence de la Haute Autorité de santé préconise de radier les spécialités à base d’olmésartan seul ou en association de la liste des médicaments remboursés aux assurés sociaux. Cette décision fait suite à la réévaluation du service médical rendu, désormais jugé insuffisant, notamment à cause du surrisque d’entéropathies avec l’olmésartan par rapport aux autres sartans. Cependant, le déremboursement ne surviendra que dans un an afin de laisser le temps aux patients d’être orientés vers une nouvelle thérapeutique. Le président de Daiichi Sankio France, qui commercialise Olmetec, Coolmetec et Sevikar, a rappelé que les cas d’entéropathies, très rares, sont réversibles à l’arrêt du traitement et n’ont conduit à aucun décès, soulignant qu’« aucun autre pays n’a remis en cause cette molécule dont l’efficacité est reconnue ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...