Le Moniteur des Pharmacies n° 3085 du 20/06/2015
 

COMPTOIR

FICHE FORMATION

Denis Richard

Cette infection cutanée bénigne, due à une levure, relève d’un traitement antifongique simple ne prévenant toutefois pas les récidives.


De quoi s’agit-il ? • Le pityriasis versicolor est une manifestation d’une mycose cutanée superficielle induite par une levure, Malassezia furfur. • Faisant partie de la flore cutanée commensale, cette levure est peu pathogène. Elle est responsable chez environ 3 % de la population de dermatoses opportunistes bénignes. • Kératinophile et lipophile, sa croissance dépend de la présence de certains acides gras sur la peau, d’où sa possible prolifération dans les zones riches en lipides.• Un hypercorticisme, un déficit immunitaire, la grossesse, une corticothérapie, les traitements hormonaux peuvent favoriser sa prolifération. • Cette mycose, fréquente en été, non contagieuse, touche essentiellement les adolescents et les jeunes adultes.• Bénigne, elle cause principalement un désagrément esthétique. Les lésions peuvent persister plusieurs années.Comment faire le diagnostic ? • Le pityriasis versicolor se manifeste par l’apparition de petites taches arrondies (macules) d’abord individualisées puis confluentes, finissant par former des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...