Le Moniteur des Pharmacies n° 3085 du 20/06/2015
 

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES

Médicaments

Y.G.


L’édition de juin 2015 du « Thesaurus des interactions médicamenteuses » de l’ANSM accueille 15 nouvelles associations contre-indiquées, dont 3 concernent des spécialités commercialisées à l’officine. Ainsi, le racécadotril (Tiorfan) est contre-indiqué avec les inhibiteurs de l’enzyme de conversion en cas d’antécédents d’angio-œdèmes sous IEC (risque de majoration des effets indésirables à type d’angio-œdème). Et le ticagrélor (Brilique) ne doit pas être associé au millepertuis ni aux inhibiteurs puissants du CYP3A4 en raison du risque de diminution ou d’augmentation de ses concentrations plasmatiques.Au chapitre des associations déconseillées figure l’apixaban (Eliquis) qui, comme le rivaroxaban (Xarelto), voit ses concentrations plasmatiques augmenter avec les inhibiteurs puissants du CYP3A4 et diminuer avec la rifampicine ou les anticonvulsivants inducteurs enzymatiques. La prise de vardénafil/Levitra ou d’avanafil/Spedra (mais pas celle de sildénafil ou de tadalafil) avec du jus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK