Le Moniteur des Pharmacies n° 3085 du 20/06/2015
 

INTERVIEW

Enquête

Caroline Coq-Chodorge


MARCEL GOLDBERG, PROFESSEUR DE BIOSTATISTIQUE ET D’INFORMATIQUE MÉDICALE, CHERCHEUR À L’INSERM ET MEMBRE DU HAUT CONSEIL DE LA SANTÉ PUBLIQUEL’ouverture des données de santé publique ouvre-t-elle la voie au big data ?Nous disposons de la plus grande base de données de santé du monde. Son ouverture dessine des perspectives immenses. Mais il va falloir se retrousser les manches, car le Système national interrégimes de l’assurance maladie est une base de données d’une complexité extraordinaire. Des acteurs plus nombreux vont développer de nouveaux outils pour l’exploiter, dont du big data, qui permet de traiter des masses de données. Nous pourrons déceler des problèmes de santé à des niveaux territoriaux très fins, par exemple à proximité d’une usine d’incinération. Ou encore nous pencher plus précisément sur les inégalités sociales de santé. Et, bien ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...