Le Moniteur des Pharmacies n° 3085 du 20/06/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Alexandra Blanc***


Réponse : Effectivement, des études ont mis en évidence que le tabagisme exerce un effet bénéfique sur les symptômes d’une rectocolite hémorragique et son évolution. D’ailleurs, elle est 3 fois moins fréquente chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. Le ou les composés responsables de ces effets n’ont actuellement pas été identifiés, mais beaucoup d’études se concentrent sur l’intérêt de la nicotine. Toutefois, au vu des conséquences globales péjoratives sur la santé, il est fortement recommandé d’arrêter et, a fortiori, de ne pas commencer à fumer. Source : www.digestscience.com et conférence de presse Afa-Abbvie du 7.5.2015.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...