Le Moniteur des Pharmacies n° 3084 du 13/06/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Pauline Michel**


Réponse : L’index de risque fracturaire, également appelé FRAX-tool, permet d’obtenir une probabilité de fracture de la hanche ou d’une fracture majeure ostéoporotique (colonne vertébrale, avant-bras, hanche ou épaule) sur 10 ans. Ce calcul de risque ne peut pas être utilisé chez un patient de moins de 40 ans ou de plus de 90 ans ayant déjà bénéficié ou bénéficiant d’un traitement de l’ostéoporose ou ayant eu une fracture de fragilité sévère (humérus, fémur, vertèbre, bassin, 3 côtes simultanées). Destiné aux professionnels de santé, il tient compte de différents facteurs : âge, poids, taille, antécédents personnels ou familiaux de fracture, tabagisme, traitement par corticoïdes, polyarthrite rhumatoïde, excédents d’alcool, pathologies fortement associées à l’ostéoporose et éventuellement la densitométrie osseuse. A noter qu’il n’existe pas de seuil validé pour la décision thérapeutique à l’issue ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...