Le Moniteur des Pharmacies n° 3082 du 30/05/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Sylviane Le Craz***


Réponse : L’hypo-uricémie, diminution du taux d’acide urique dans le sang, peut avoir plusieurs origines. Fréquemment, elle est imputable à des médicaments. Outre ceux utilisés dans le traitement de l’hyperuricémie, certains peuvent augmenter la clairance de l’acide urique : phénylbutazones, salicylés pris à forte dose, produits iodés, antivitamines K. Une sécrétion inappropriée d’hormone antidiurétique peut également être responsable. Mais l’hypo-uricémie peut aussi être due à une diminution de la synthèse d’acide urique par insuffisance hépatique grave ou à cause d’une xanthinurie (maladie héréditaire liée au déficit de la xanthine-oxydase). Enfin, une excrétion accrue d’acide urique au niveau rénal peut également expliquer l’hypo-uricémie. Elle peut survenir lors d’un syndrome de Fanconi, de la maladie de Wilson ou de certains cancers. L’hypo-uricémie reste sans conséquences cliniques et ne nécessite aucun traitement spécifique. Cependant, la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...