Le Moniteur des Pharmacies n° 3080 du 16/05/2015
 

Comptoir

FICHE FORMATION

Nathalie Belin

La prévalence du diabète gestationnel, estimé à 3-4 %, tend à augmenter. Son dépistage et sa prise en charge sont bien codifiés.


De quoi s’agit-il ? Le diabète gestationnel est défini par l’OMS comme un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie, débutant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse.Peuvent être dépistés : - un diabète patent, de type 2, préexistant mais méconnu et qui persistera après l’accouchement ; - une anomalie de la tolérance glucidique apparaissant généralement en deuxième partie de grossesse et disparaissant en post-partum. C’est un diabète gestationnel à proprement parler. Quelles sont les conséquences ? • Pour la mère : risque accru de prééclampsie et de césarienne corrélé au degré de l’hyperglycémie initiale ; risque augmenté (persiste au moins vingt-cinq ans) de développer un diabète gestationnel lors d’une prochaine grossesse et un diabète de type 2. • Pour l’enfant : macrosomie et hypoglycémie néonatale par augmentation de la sécrétion insulinique fœtale suite au déséquilibre glycémique maternel. À long terme, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...