Le Moniteur des Pharmacies n° 3080 du 16/05/2015
 

ALCOOL

Actualités

Alexandra Blanc

L’OCDE a publié le 7 mai dernier son rapport « Lutter contre l’usage nocif de l’alcool : politiques économiques et de santé publique ». Bien qu’en baisse, la consommation française est encore trop élevée.


Au cours des vingt dernières années, la consommation moyenne d’alcool par habitant dans les 34 pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de developpement économiques) a diminué d’environ 2,5 %. En France, elle reste parmi les plus élevées, malgré une baisse de 25 % en vingt ans. Ces dernières années, le nombre de jeunes et de femmes adoptant des comportements d’alcoolisation massive augmente. En trente ans, l’usage nocif d’alcool est passé du 8e au 5e rang des causes de décès et d’invalidité dans le monde. Les pertes de productivité liées à une consommation excessive d’alcool sont de l’ordre de 1 % du PIB dans les pays à revenus élevés et moyens. Un tel coût humain et économique constitue selon l’OCDE un argument fort en faveur d’une intervention des gouvernements. D’après les simulations effectuées par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...