Le Moniteur des Pharmacies n° 3079 du 09/05/2015
 

GILENYA (FINGOLIMOD)

Médicaments

Anne Drouadaine


Dans une lettre aux neurologues, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a signalé le premier cas de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) rapporté chez un patient traité par Gilenya depuis plus de quatre ans, non traité précédemment par Tysabri (natalizumab) ou tout autre traitement immunosuppresseur. La LEMP est une infection cérébrale due au virus JC. Elle se manifeste par l’apparition progressive de troubles neurologiques (déficits sensitifs, troubles visuels ou cognitifs, troubles du comportement, syndrome cérébelleux, etc.) en fonction des zones cérébrales touchées. Une clinique peu spécifique pouvant conduire à une confusion avec une poussée de sclérose en plaques. Dans le cas rapporté, la LEMP a été suspectée suite à une IRM cérébrale de routine, le patient ne présentant aucun signe ni symptôme clinique. La présence du virus JC dans le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...