Le Moniteur des Pharmacies n° 3079 du 09/05/2015
 

OBSERVATOIRE DES PROFESSIONS LIBÉRALES DE SANTÉ

Entreprise

Stéphanie Bérard


Pour la 4ème année consécutive, l’observatoire CMV Mediforce lève le voile sur l’inquiétude des professions libérales de santé (radiologues, biologistes, généralistes, infirmiers…) sur leur profession. Les pharmaciens se montrent plus inquiets que les autres, notant leur situation actuelle à 4,2/10, soit la plus mauvaise note des huits professions de santé étudiées. C’est pourqui une majorité d’entre eux n’encourageraient pas un jeune à devenir officinal. Pourtant, malgré cette perception sombre, ils ne cédent pas au découragement. « 62 % des pharmaciens pensent que leurs patients ont changé et qu’il est nécessaire de changer leurs habitudes de travail pour s’y adapter », commente Ariane Gouignon, directrice générale de Mediforce.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...