Le Moniteur des Pharmacies n° 3078 du 02/05/2015
 

HÉPATITE C

Médicaments

Y.G.


L’Association européenne pour l’étude du foie a émis de nouvelles recommandations pour le traitement de l’hépatite C. L’arrivée des médicaments antiviraux d’action directe* modifie en effet fortement la prise en charge. Pour les experts, ces nouveaux traitements doivent être réservés en priorité à certaines catégories de patients : ceux atteints de fibrose sévère ou de cirrhose, coïnfectés par le VIH ou le VHB, en attente de transplantation hépatique ou confrontés à une récurrence du VHC après la greffe, avec des comorbidités extrahépatiques, atteints de fatigue débilitante ou à risque de transmettre le VHC. Des tableaux synthétisent les associations médicamenteuses à éviter avec ces anti-VHC. L’amiodarone, dont la coprescription avec Harvoni ou Sovaldi + Daklinza fait l’objet d’une alerte de l’Agence européenne du médicament en raison d’arythmies sévères, y figure évidemment.* Sofosbuvir/Sovaldi, daclatasvir/Daklinza, siméprévir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...