Le Moniteur des Pharmacies n° 3077 du 25/04/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne-Hélène Collin**, Alexandra Blanc***


Réponse : Le pharmacien doit s’orienter vers le dispositif national de nutrivigilance dépendant de l’Anses*, seule autorité compétente en matière de complément alimentaire, soit en déclarant en ligne sur son site, soit y complétant le formulaire de déclaration téléchargeable, et en le lui renvoyant. Dans sa déclaration, le pharmacien doit indiquer : – son identité, ses coordonnées ; – les données concernant le patient : âge, sexe, poids, antécédents et profession, une éventuelle grossesse ; – les informations concernant le produit : nom, laboratoire, numéro de lot, composition et usage, date et lieu d’achat, période de consommation ; – la description des symptômes observés, la date et la durée d’apparition, leur évolution ; – la prise associée, si elle existe, de tout autre produit (autre complément alimentaire, médicament) ; – toute autre information qu’il juge utile et nécessaire.* Anses : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Sources : www.sante.gouv.fr ; ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...