Le Moniteur des Pharmacies n° 3077 du 25/04/2015
 

GROSSISTES-RÉPARTITEURS

L’événement

Magali Clausener

Depuis des années, les pharmaciens se plaignent de l’opacité de la facturation et des conditions commerciales pratiquées par les grossistes-répartiteurs. L’IGAS, dans un rapport rendu public le 16 avril dernier, met ce point en exergue et préconise plus de transparence.


La coupe est pleine ! Cela dépasse l’entendement ! », s’exclame Pierre-Jean Descaux, titulaire à Crépy-en-Valois (Oise). Il en a plus qu’assez de se battre depuis des années contre son grossiste-répartiteur pour obtenir les remises promises par les commerciaux. « Le principal problème est qu’il n’y a pas de contrat. Le commercial passe et annonce des remises que l’on ne retrouve pas dans sa facturation. On appelle, on obtient un rendez-vous et la demande est finalement ignorée. On bloque un paiement et, là, ça commence à s’agiter… au bout de 6 mois. C’est ce que j’ai fait encore récemment, en vain. »Excédé, Pierre-Jean Descaux a décidé de s’adresser à ses confrères sur le plan national* pour les sonder. Il a ainsi recensé une centaine de plaintes et de témoignages qui dénoncent pêle mêle le manque ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...