Le Moniteur des Pharmacies n° 3076 du 18/04/2015
 

CLIENTÈLE

Entreprise

François Pouzaud

Rester ouvert le midi, est-ce rentable ? Pour les titulaires qui ont décidé de ne pas faire de pause déjeuner, la réponse est oui sans équivoque lorsque l’environnement s’y prête. Avis de spécialistes et témoignages des titulaires qui ont sauté le pas.


Peu de temps après son transfert, la Pharmacie du Plaqueminier à Uzès (Gard) a ouvert à la pause déjeuner. « La pharmacie dessert une clientèle aux deux tiers non résidente et elle est à proximité d’un cabinet médical tenu par quatre médecins qui reste ouvert le midi et tard le soir, précise Daniel Bertrand, cotitulaire. Quand nous étions fermés le midi, les patients se dirigeaient vers une pharmacie d’une commune voisine. Nous avions une déperdition d’ordonnances de 12 à 15 % ! »L’officine est maintenant ouverte de 8 h 30 à 20 h non-stop. Dès la première année, le chiffre d’affaires a grimpé de 18 %. « Ce service d’ouverture répond à un réel besoin, constate Daniel Bertrand. Nous avons plusieurs administrations en face de la pharmacie, les employés viennent faire leurs courses le midi, voire même flâner dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...