Le Moniteur des Pharmacies n° 3076 du 18/04/2015
 

PAS-DE-CALAIS

Actualités

Jean-Luc Decaestecker


En décidant de ne pas payer les honoraires pharmaceutiques qui figurent depuis janvier sur les factures d’une centaine de pharmaciens, le directeur de l’hospitalisation à domicile (HAD) Services Santé de la région de Lens a provoqué l’ire de ces pharmaciens. « Avec la nouvelle marge, certains pharmaciens ont facturé les honoraires sans les détailler et d’autres avec les honoraires apparents, ce qui dans ce dernier cas a entraîné le refus de certaines HAD de payer ces honoraires, explique Thierry Boucher, pharmacien à Avion et missionné par l’URPS-pharmaciens pour la représenter en comité inter-HAD sans pharmacie à usage intérieur (PUI). J’ai expliqué début février en quoi consistait cette rémunération. La plupart des directeurs d’HAD ont compris. » Philippe Hermand, vice-président de la Fédération nationale des établissements d’HAD (FNEHAD) et directeur de l’HAD lensois, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...