Le Moniteur des Pharmacies n° 3075 du 11/04/2015
 

AGENCEMENT

Entreprise

Stéphanie Bérard

Une dizaine d’agenceurs étaient présents au salon, venus d’Italie et d’Allemagne pour certains. Cloisons acoustiques, comptoirs confidentiels, nouveaux matériaux, projets sur-mesure…La palette est large pour les pharmaciens qui souhaitent donner un coup de jeune à leur officine.


De la lumière et un agencement réalisteL’italien Sartoretto Verna mise sur l’atmosphère, avec des plots et des comptoirs illuminés. Cette société, qui signe sa première venue à Pharmagora, travaille sur des projets sur-mesure, en préférant des matériaux clairs et design en verre et aluminium brossé. Implanté dans 37 pays, cet agenceur met en avant des projets réalistes, donc accessibles à des officines de taille moyenne. Un contraste de noir et blanc Pour sa première venue à Pharmagora depuis dix ans, Cap Agencement privilégie des plots éclatés, du bois et du verre. La société, qui travaille avec un bureau d’études composé de cinq designers, se refuse à travailler le métal. Cap Agencement aime jouer sur les contrastes du noir et du blanc et des atmosphères plutôt épurées.Des cloisons acoustiques Kind, agenceur allemand, présentaient des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...