Le Moniteur des Pharmacies n° 3075 du 11/04/2015
 

DITES-MOI…

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Aude Rambaud


La tonométrie mesure la pression intraoculaire. Cet examen est nécessaire pour diagnostiquer et suivre l’évolution d’un glaucome. Il ne demande aucune préparation et est effectué chez un ophtalmologue. Deux types d’appareils sont couramment utilisés. L’un, plus ancien, appelé « tonomètre à aplanation », de type Goldman, est placé au contact direct de la cornée et une pression exercée sur l’œil renseigne sur la pression interne. Le patient est assis face à l’appareil et un collyre anesthésiant est administré dans chaque œil juste avant la mesure en raison du contact désagréable sur la cornée. L’autre appareil fonctionne avec de l’air pulsé. Il est plus souvent utilisé et ne nécessite pas de collyre. Le patient est également placé assis face à l’appareil et un jet d’air est envoyé sur la cornée, entraînant la déformation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...