Le Moniteur des Pharmacies n° 3074 du 04/04/2015
 

Éditorial

Laurent Lefort


Comment faut-il interpréter l’absence de Nicolas Revel à la première réunion de l’observatoire de la rémunération ? Libre à chacun de se faire sa propre opinion.Un simple constat sans engagement : pour l’instant le nouveau grand patron de l’Assurance maladie est pharmaceutiquement parlant très discret. Et de « très » à « trop », il ne faudrait pas qu’il commette le faux pas… de trop.Un autre constat plus engagé : le démarrage de cet observatoire est une grosse déception. Sans doute voulions-nous aller plus vite que la musique en termes d’informations chiffrées, La réunion du 31 mars, préfigurant une instance qui sera véritablement créée mi-avril lors de la prochaine commission paritaire nationale, a sur ce point mis notre curiosité en sourdine. Reste à patienter jusqu’à la première « vraie « réunion officielle entre les syndicats et l’assurance maladie. Elle doit avoir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...