Le Moniteur des Pharmacies n° 3074 du 04/04/2015
 

CONTRACEPTION D’URGENCE

Médicaments

Yolande Gauthier

A parution du Journal officiel annonçant le délistage d’EllaOne, approuvé par l’Agence européenne du médicament début janvier, les pharmaciens disposeront de deux contraceptions d’urgence sans prescription : l’ulipristal (EllaOne) et le lévonorgestrel (Norlevo et générique). Laquelle délivrer ?


Il n’existe aucune toxicité connue pour l’un ou l’autre de ces médicaments », souligne le Pr Israël Nisand, gynécologue obstétricien au CHU de Strasbourg (Bas-Rhin), pour qui ce délistage est une bonne chose. Selon le laboratoire HRA Pharma (qui commercialise Norlevo… et EllaOne), la différence majeure réside dans le degré d’efficacité. L’ulipristal est ainsi décrit comme presque 3 fois plus efficace que le lévonorgestrel lorsqu’il est pris dans les 24 heures qui suivent un rapport sexuel non protégé. Un atout lié au fait que l’ulipristal peut agir même si le taux de LH a déjà commencé à augmenter, en période per-ovulatoire. Il peut inhiber la rupture d’un follicule ovarien de taille ≤ 18 mm (18 mm étant la taille à laquelle le follicule est généralement prêt pour l’ovulation) pendant au moins 5 jours, et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...