Le Moniteur des Pharmacies n° 3074 du 04/04/2015
 

Actualités

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Régine Leroy, Grenoble (Isère) J’ai eu beaucoup de rejets de dossiers portant notamment sur une quarantaine d’ordonnances de diabétiques sur lesquelles figuraient des bandelettes glycémiques. Pour des différences de prix de deux ou trois dizaines de centimes d’euros, la caisse a procédé à des rejets en bloc des factures subrogatoires pour un montant de l’ordre de 10 000 €. Avec l’épidémie de grippe qui battait son plein, nous avons mis deux semaines pour les recycler. Aujourd’hui, il y a moins de retours d’impayés qu’en début d’année. Depuis la suppression de la vignette, la sécu a pris la main sur les modifications de prix, ce qui m’a obligé avant même la mise en place de la nouvelle rémunération à procéder à des mises à jour journalières des prix. Mais il faut croire que cela ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...