Le Moniteur des Pharmacies n° 3072 du 21/03/2015
 

HÉRAULT

Actualités

Myriem Lahidely


Rhinite, yeux qui pleurent, difficultés respiratoires voire crise d’asthme, les personnes allergiques aux pollens pourront bientôt optimiser leur traitement grâce à une application smartphone. « Elle va permettre d’adapter très tôt la prise en charge selon les symptômes ressentis par le patient, la zone où il se trouve et des facteurs environnementaux tels que la météo ou la pollution », détaille Daniel Laune, patron de Kyomed, société montpelliéraine spécialisée dans l’e-santé chargée de la gestion des données santé et réglementaires de cette application.Bientôt une appli encore plus élaborée et payanteDepuis janvier 2015, l’étude clinique permet de suivre 100 à 200 sujets sentinelles dans quatre pays européens (France, Pologne, Suède, Espagne). Ils doivent répondre chaque jour à 12 questions et évaluer leurs symptômes sur une échelle de 1 à 12. Quatre autres pays ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...