Le Moniteur des Pharmacies n° 3072 du 21/03/2015
 

ANTIBIOTIQUES VÉTÉRINAIRES

Actualités

F.P.


Les contrôles et perquisitions de pharmacies ont repris ces dernières semaines. Après un pharmacien de la Haute-Vienne, c’est au tour de deux autres confrères membres d’un GIE (groupement d’intérêt économique) de pharmaciens de la Loire, à Perreux et au Chambon-Feugerolles, de connaître les affres d’une descente de gendarmes et d’une mise en garde à vue pour délivrances non conformes à la législation des antibiotiques vétérinaires.Guy Barral, président de l’Union nationale pour la pharmacie vétérinaire d’officine (UNPVO), fait un lien direct entre cette nouvelle attaque ciblée contre la profession et la lettre accompagnée d’une partie des résultats d’un rapport à charge contre les vétérinaires. « Elle a été adressée début janvier, conjointement par l’UNPVO et l’ANPVO, à la brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et phytosanitaires. A la suite de délivrances de médicaments par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...