Le Moniteur des Pharmacies n° 3072 du 21/03/2015
 

REMISES GÉNÉRIQUES

Actualités

François Pouzaud


L’activité générique est prépondérante – près de 40 % – dans la composition de la marge totale de la pharmacie en 2014, souligne la dernière étude de KPMG sur les moyennes professionnelles des pharmacies.Pour les auteurs, cette « généricodépendance » de la marge est une forte source d’inquiétude d’autant plus que de nombreuses incertitudes pèsent sur 2015. « Les conséquences de la réforme de la rémunération officinale sont à ce jour très incertaines », souligne Patrick Bordas, responsable national du réseau professions de santé de KPMG. De plus, l’an dernier, la marge a évolué très faiblement (+ 0,6 % en moyenne) et près de la moitié des officines ont décroché en matière de rentabilité, et ce, malgré le nouveau plafond de 40 % de remises sur les génériques. En 2014, les pharmacies ont pu compter sur 37 000 € de coopérations commerciales ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...