Le Moniteur des Pharmacies n° 3071 du 14/03/2015
 

ADDICTIONS

Actualités

Jean-Luc Decaestecker

Le 11e congrès mondial Keele Meeting (Lille, du 28 février au 4 mars) a fait le point sur les travaux concernant la recherche sur l’aluminium.


L’aluminium est un problème mondial. Il peut entraîner des maladies de nombreux organes différents, cerveau, tube digestif, pathologies inflammatoires, cancers… », a rappelé le Pr Christopher Exley, de l’université de Keele (Royaume-Uni). Les chercheurs ont mis en évidence qu’en sus de l’urine, la sueur était l’une des voies essentielles d’élimination de l’aluminium du corps, d’où l’intérêt porté aux bénéfices de l’exercice physique. Autres avancées, la présence d’aluminium dans les spermatozoïdes, « réservoir méconnu peut-être à l’origine d’une baisse de la fertilité », mais aussi dans le tube digestif à hauteur, non pas de 1 à 2 %, mais de 40 à 50 % des quantités absorbées par voie orale.Le Pr Pierre Desreumaux, coanimateur du congrès et président de la fondation DigestScience, a mis en évidence « deux rôles potentiellement néfastes dans les dysfonctionnements du tube digestif : ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...