Le Moniteur des Pharmacies n° 3071 du 14/03/2015
 

TIERS PAYANT GÉNÉRALISÉ

Actualités

Loan Tranthimy

Les Français seront donc bien dispensés d’avance des frais pour les consultations chez leurs médecins à compter du 1er janvier 2017. Pour rassurer ces derniers, la ministre de la Santé a donné des gages, lesquels font réagir les syndicats de pharmaciens.


Face aux réticences des médecins à pratiquer le tiers payant généralisé, Marisol Touraine a réaffirmé que le déploiement du dispositif se fera de façon progressive et surtout assorti de garanties. Et pas n’importe lesquelles. Sur le paiement tout d’abord. L’Assurance maladie sera ainsi tenue de respecter un délai maximal de 7 jours pour les feuilles de soins électroniques et, en cas de non-respect, elle devra verser des pénalités de retard aux médecins. Concernant les complémentaires santé, même si rien n’a été prévu, les éventuelles pénalités nécessitant des « vérifications juridiques », Marisol Touraine leur a aussi demandé d’apporter les mêmes garanties.Sur le plan technique, le dispositif devra être simple. « Un seul geste suffira » aux médecins, a martelé la ministre de la Santé pour enclencher le processus, sauf que, pour le moment, aucune ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...