Le Moniteur des Pharmacies n° 3071 du 14/03/2015
 

CHRISTINE COLAS, TITULAIRE DE LA PHARMACIE DE LA GENTIANE À SCHILTIGHEIM (BAS-RHIN)

Dossier

Chloé Devis


« Récemment transférée, mon officine occupe une surface de 396 m2 dans un petit centre commercial dont les vigiles sont positionnés à proximité de l’une des entrées. Elle est néanmoins équipée de portiques antivol et de caméras, deux dispositifs complémentaires et à mes yeux indispensables. Dès la première semaine d’ouverture, avant que les antennes ne soient installées, nous avons été victimes de larcins. Toutefois, notre système antivol, qui ne détecte pas l’aluminium, a été pris en défaut à la mi-janvier avec la volatilisation en une fois de 25 produits Vichy… à deux mètres du comptoir ! Nous avons découvert le forfait à peine cinq minutes après son départ, et les enregistrements vidéo haute définition nous ont permis d’identifier sans ambiguïté l’auteur. Celui-ci est revenu une dizaine de jours plus tard et s’est à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...