Le Moniteur des Pharmacies n° 3069 du 28/02/2015
 

MONTAGE FINANCIER

Transactions


Dans une SELARL à deux associés, chacun ayant 50 % de participation dans le capital, lors du rachat des parts de l’un par l’autre au travers d’une SPF-PL unipersonnelle, le cessionnaire ne pourra profiter que du régime mère-fille sur le plan fiscal compte tenu du pourcentage de détention de parts de la SPF-PL (50 %). Afin de permettre un montage en intégration fiscale, il est toutefois possible d’envisager que le cessionnaire apporte au sein de sa holding 45 % de ses propres titres. La holding détiendrait alors 45 % de titres apportés et 50 % de titres rachetés, soit 95 % au total. Dans ce cas, l’intégration fiscale trouverait alors à s’appliquer avec tous ses avantages (calcul de l’IS au niveau du groupe et donc imputation directe des charges de la holding sur le résultat de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...