Le Moniteur des Pharmacies n° 3069 du 28/02/2015
 

PRÉPARATION DES DOSES À ADMINISTRER (PDA)

Entreprise

François Pouzaud

Des pharmaciens misent sur la fourniture de médicaments à un EHPAD, et pour satisfaire pleinement leurs besoins, se lancent dans la préparation des doses à administrer (PDA). Si le CA réalisé constitue un appoint non négligeable, qu’en est-il de la rentabilité de cette activité ?


La rentabilité de l’activité PDA pour une officine dépend notamment de la méthode utilisée et du type de préparation (hebdomadaire ou mensuelle). Certains pharmaciens réalisent la PDA manuellement (préparation de semainiers et de cartes blistérisées), tandis que d’autres se sont équipés de machines automatiques (préparation de sachets-doses). C’est le cas d’Arnaud Ponchau, installé à Peymeinade (Alpes-Maritimes), qui réalise 20 % de son CA avec les EHPAD*. De même, Maryse Valfer, titulaire à la Grande Pharmacie de l’Ouest lyonnais (Rhône), a hérité d’une activité mise en place par son mari de 1 700 lits (27 EHPAD dont 20 en PDA) et d’une équipe de 10 personnes à plein temps. Avec deux automates, elle réalise un tiers du chiffre d’affaires de l’officine.La préparation manuelle d’un pilulier hebdomadaire est d’une grande simplicité, d’un coût d’investissement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...