Le Moniteur des Pharmacies n° 3068 du 21/02/2015
 

Actualités

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Pierre Aubert, Vitrolles (Bouches-du-Rhône)Notre pharmacie est la plus ancienne dans le quartier et dessert une part importante de la population âgée. Nous avons donc beaucoup de patients chroniques, de l’ordre de 50 %, et approximativement la même proportion d’ordonnances de 5 lignes et plus. Début février, de nouvelles baisses de prix arrivent (sur les sartans, IEC…), et j’espère que les honoraires pour ordonnance complexe permettront d’amortir le choc et d’être à l’équilibre. Cependant, si les médecins se font taper sur les doigts en cours d’année parce qu’ils prescrivent trop, je crains que ces honoraires diminuent au fil du temps et qu’ils risquent d’être insuffisants. C’est en fin d’année que l’on fera les comptes…Michel Pannet, Vivier-au-Court (Ardennes) Ma pharmacie est de typologie rurbaine avec une clientèle plutôt chronique. Je n’ai pas fait le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...