Le Moniteur des Pharmacies n° 3068 du 21/02/2015
 

NÎMES

Actualités

Myriem Lahidely


La pharmacie dont Claude et Michel Pélissier avaient obtenu le transfert il y a dix ans, dans le centre commercial de Cap Costières à Nîmes (Gard), a dix mois pour déménager. Le tribunal administratif a donné raison à l’Ordre régional des pharmaciens qui conteste depuis le début l’autorisation délivrée par l’ARS. « L’impasse est grande car lorsqu’un transfert est annulé l’officine doit revenir où elle était auparavant. Or il remonte à dix ans, le centre-ville est saturé et il n’y a aucun endroit justifiant une implantation. Nous allons devoir trouver une nouvelle alternative », regrette Claude Rols, délégué territorial de l’ARS. Michel Pélissier, le titulaire, qui se dit surpris et désabusé, ne comprend pas la décision. « En dix ans nous avons subi trois fermetures, et rouvert en 2012. L’Ordre régional campe sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...