Le Moniteur des Pharmacies n° 3067 du 14/02/2015
 

DITES-MOI…

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne-Hélène Collin**


Le frottis cervicovaginal doit être pratiqué dès le début de l’activité sexuelle puis à intervalles réguliers par un gynécologue ou un médecin généraliste pour dépister des lésions précancéreuses ou un cancer du col de l’utérus. Il est recommandé de le pratiquer tous les deux ou trois ans mais de nombreux gynécologues préfèrent une fréquence un peu plus élevée avec un frottis par an.Prévoir un rendez-vous à distance des règles, idéalement en milieu de cycle, et éviter d’avoir des rapports sexuels au cours des 24 dernières heures. En pratique, la patiente retire ses vêtements du bas et s’allonge en position gynécologique sur la table d’examen avec ses pieds dans les étriers. Le médecin introduit son speculum pour maintenir le vagin ouvert et le col utérin bien visible. Puis il introduit un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...