Le Moniteur des Pharmacies n° 3066 du 07/02/2015
 

CODÉINE CHEZ L’ENFANT

Médicaments

Anne Drouadaine


Depuis avril 2013, les spécialités à base de codéine sont contre-indiquées chez l’enfant de moins de 12 ans. Plusieurs alternatives sont donc envisagées et la Haute Autorité de santé produira prochainement des recommandations à ce sujet. Parmi les possibilités, les AINS pourraient être utilisés pour les douleurs d’origine inflammatoire, en alternance avec le paracétamol. Le tramadol en gouttes, antalgique de palier 2, constitue également une alternative à partir de3 ans.Mais, pour le Dr Fournier-Charrière, pédiatre au centre d’étude de la douleur de l’adulte et de l’enfant de l’hôpital Bicêtre (Val-de-Marne), une solution adaptée serait l’utilisation de très petites doses de morphine, notamment en cas d’otite superalgique ou de fracture non soulagée. Actuellement, le conditionnement de la morphine pose problème car il n’existe pas d’unidoses, mais le laboratoire Norgine Pharma et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...