Le Moniteur des Pharmacies n° 3066 du 07/02/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Pauline Michel**, Anne Drouadaine***


Réponse : Il s’agit d’un syndrome cardiovasculaire assez rare, aussi appelé cardiomyopathie du stress. Ce syndrome survient le plus souvent chez les femmes après la ménopause et se manifeste par des douleurs thoraciques de type angor, une dyspnée ou plus rarement une perte de connaissance voire un arrêt cardiaque. Dans 80 % des cas, il survient dans un contexte de stress et d’épuisement physique ou moral. Le diagnostic est établi après dosage des enzymes cardiaques, un électrocardiogramme et une échographie du cœur.Le traitement repose surtout sur la prise de bêtabloquants et d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion. Un suivi sera effectué à 2 mois pour vérifier que le cœur a bien repris son fonctionnement normal. En prévention, la réduction du stress est primordiale. Source : Fédécardio.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...