Le Moniteur des Pharmacies n° 3066 du 07/02/2015
 

SANTÉ CONNECTÉE

Actualités

Matthieu Vandendriessche


Seulement 5 % des patients affirment que leur médecin leur a déjà prescrit une appli de santé. Cela n’empêche pas l’Ordre des médecins de se pencher sur le berceau de la santé connectée au travers d’un Livre blanc présenté mardi 3 février. L’instance veut introduire une « régulation » face à la « croissance exponentielle » du marché des bracelets capteurs d’activité, des pèse-personnes connectés ou des tensiomètres reliés à un smartphone. « La santé connectée aura peu d’avenir sans un environnement de confiance », estime ainsi l’instance ordinale. Deux problématiques principales ont surgi avec ce marché : la fiabilité des technologies et la protection des données personnelles. A ce jour, les appareils connectés ne disposent pas forcément du statut de dispositif médical. Des tests effectués sur des bracelets d’activité ont notamment montré l’an dernier des écarts de mesure pouvant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...