Le Moniteur des Pharmacies n° 3065 du 31/01/2015
 

Dossier

François Pouzaud

Le nombre d’officines en procédure collective a augmenté mais moins que ce que l’on pouvait craindre, compte tenu du nouveau recul de l’activité et de l’absence d’effets amortisseurs de la chute en 2014. Les génériques ont certainement encore une fois sauvé des officines. Pour combien de temps ? Là est la question.


Les difficultés économiques des officines se sont objectivement accrues l’an dernier. C’est ce qui ressort du dernier baromètre publié par la société de financement des professions libérales Interfimo sur le taux de sinistralité dans la profession, au travers du suivi du nombre des entrées d’officines en procédure collective. Pour le premier semestre 2014, ce nombre s’affiche clairement à la hausse par rapport à la même période de 2013. A fin juin, elle relève 16 procédures de sauvegarde (contre 10 un an plus tôt), les redressements judiciaires sont stables à 37 et les liquidations judiciaires font un bond important de 30 %, en passant de 26 à 34. Au total, le nombre de nouvelles procédures collectives grimpe de 19 % (87contre 73 sur la période considérée). « De plus en plus de pharmacies passent directement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme le préconise Cyclamed, que les médicaments devraient être prescrits en multiple de semaine et non en mois, afin d’éviter les gaspillages ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...