Le Moniteur des Pharmacies n° 3064 du 24/01/2015
 

SEVRAGE TABAGIQUE

Médicaments

A. D.


Des chercheurs nord-américains ont mis au point un test sanguin pour déterminer la vitesse de métabolisation de la nicotine et définir le traitement le plus adapté à chaque patient. Dans une étude réalisée auprès de 1 246 fumeurs, ils ont montré que la varénicline est plus efficace chez les métaboliseurs normaux que les patchs à la nicotine. Chez les métaboliseurs lents, varénicline et nicotine avaient la même efficacité. D’après le Dr Béatrice Le Maître, tabacologue à Caen, « l’étude du type métabolique n’est pas nouveau et peut être appréciée en fonction des habitudes de consommation. De plus, ce n’est pas l’unique facteur intervenant dans le choix du traitement ». Pour elle, l’intérêt de ce test apparaît donc limité.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...