Le Moniteur des Pharmacies n° 3064 du 24/01/2015
 

INFORMATIQUE

Actualités

Matthieu Vandendriessche


Les officines équipées du logiciel LGPI (Pharmagest Interactive), qui sont près de 9 000 en France, ont connu un bug informatique samedi 17 janvier à l’allumage des ordinateurs. « Il s’agit d’un incident survenu sur un des modules de notre serveur effectuant la mise à jour des prix des médicaments », explique Denis Supplisson, directeur de l’activité pharmacie. Cette opération de synchronisation des logiciels des officines avec le fichier des prix du CEPS intervient chaque jour de manière automatique depuis la suppression de la vignette en juillet dernier.Survenu à 8 h 40, l’incident était définitivement résolu aux alentours de 10 h 15. Soit près d’une heure et demi de galère dans les officines, sans possibilité de facturer une ordonnance ni même de délivrer un médicament faute de disposer de son prix. Rapidement, les pharmaciens ont pris ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...