Le Moniteur des Pharmacies n° 3063 du 17/01/2015
 

MÉDICAMENTS SANS ORDONNANCE

L’événement

Loan Tranthimy*, Anne-Charlotte Navarro**

Faute de textes réglementaires, la facturation de la nouvelle rémunération aux patients dans le cadre des médicaments remboursables non prescrits reste floue.Y a-t-il des risques à l’appliquer?


Depuis le 1er janvier 2015, l’application de la nouvelle rémunération des pharmaciens pour les médicaments remboursables prescrits se passe sans heurts malgré quelques couacs (lire « Doliprane : pourquoi ces écarts de prix ? » p. 9). Concernant les médicaments remboursables non prescrits, les règles du jeu restent floues.La nouvelle rémunération s’applique-t-elle aux ventes directes sans ordonnance ? Cette question n’est pas anodine. Elle a été soulevée lors du dernier comité de liaison entre l’Assurance maladie et les syndicats de pharmaciens en décembre par l’UNPF, un syndicat de pharmaciens non signataire du texte conventionnel. Selon Jean-Luc Fournival, président de l’UNPF, « aucune garantie juridique n’a été obtenue quant à l’application des honoraires de dispensation pour les médicaments remboursables non prescrits ». « Nous avons demandé le report de trois mois pour permettre la publication de tous les textes. Mais notre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...