Le Moniteur des Pharmacies n° 3062 du 10/01/2015
 

VALORISATION DU FONDS

TRANSACTIONS

François Pouzaud

Estimer la valeur immatérielle de son officine consiste à évaluer la richesse cachée de l’entreprise. En effet, la qualité des actifs immatériels est très fortement corrélée à la rentabilité. Il faut donc chercher à les améliorer avant de vendre le fonds.


Parmi les nombreuses méthodes d’évaluation des entreprises, celle du capital immatériel n’est certes pas la plus simple à adapter à une officine. Les pharmaciens s’intéressant de plus en plus à leur EBE peuvent utiliser cette méthode pour calculer la valeur de rendement de leur entreprise. C’est important car les acquéreurs achètent au travers d’un fonds de commerce une capacité à créer de la rentabilité dans le futur. Sur le principe, elle se rapproche de celle de toute entreprise en s’attachant à la notion même de valeur. Cette évaluation du capital immatériel ne remplace pas l’évaluation traditionnelle financière, elle la complète et lui donne sa crédibilité. Depuis toujours, les pharmacies sont valorisées sur un capital immatériel étroitement lié à des éléments protectionnistes (numerus clausus, diplôme, capital, licence). « A l’avenir, elles seront toujours valorisées ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...