Le Moniteur des Pharmacies n° 3062 du 10/01/2015
 

PRESCRIPTION INITIALE D’ISOTRÉTINOÏNE

Médicaments

Anne Drouadaine


L’ANSM a annoncé lors du congrès de la Société française de dermatologie la restriction prochaine de la prescription de l’isotrétinoïne, antiacnéique per os, en raison de son risque tératogène important. La prescription initiale devrait donc être réservée aux dermatologues à partir de fin janvier. Le renouvellement ne sera en revanche pas restreint. Cette décision fait suite aux données de l’Assurance maladie montrant une persistance du risque de survenue de grossesse au cours d’un traitement par isotrétinoïne. En effet, dans l’échantillon de 1367 femmes âgées de 11 à 50 ans, seules 37% ont eu un test de grossesse (bêta-HCG plasmatique) dans les trois jours précédant l’instauration du traitement. De plus, au terme des 5 semaines suivant l’arrêt du traitement, il ressort que moins de 20% des femmes font un test de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...