Le Moniteur des Pharmacies n° 3060 du 13/12/2014
 

Comptoir

FORMATION

Patricia Willemin

Ces malformations congénitales de la face touchent 1 nouveau-né sur 700. Elles peuvent aujourd’hui être corrigées de manière très efficace et esthétique.


De quoi s’agit-il ?• Les fentes labiopalatines (FLP) résultent d’un défaut de fusion des bourgeons faciaux au cours de l’embryogenèse entre la 4e et 8e semaine de la grossesse et/ou des lames palatines entre la 7e et la 12e semaine.• Il existe différents types de fentes : – les fentes labiales touchant la lèvre supérieure avec atteinte possible de l’arcade dentaire, – les fentes palatines impliquant le palais dur (osseux) et le palais mou (voile du palais qui prolonge le palais dur), – lorsque ces deux types de fentes coexistent on parle de fentes labiopalatines. • Les fentes peuvent être unilatérales droite ou gauche ou bilatérales symétriques ou asymétriques. • Les formes anatomocliniques peuvent donc être très nombreuses et la sévérité de l’atteinte très variable.Quelles sont les causes ? • Dans 70 % des cas les FLP sont des anomalies isolées. L’exposition à des produits tératogènes pourrait être ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...