Le Moniteur des Pharmacies n° 3058 du 06/12/2014
 

Économie

Charges

FRANÇOIS POUZAUD

Pour maintenir la rentabilité, les pharmaciens contiennent les frais de personnel. Pourtant, ceux-ci ont progressé beaucoup plus vite que le chiffre d’affaires en recul. Et si les loyers ne cessent d’augmenter, le poste impôts et taxes s’allège.


Malgré le contexte de déflation et de faible augmentation du point de salaire, les frais de personnel ont augmenté de manière assez surprenante en pourcentage du CA HT, et ce, de manière importante et généralisée. « Avec la stagnation, voire la baisse de l’activité, cela pourrait devenir très problématique car le ratio frais de personnel/CA s’alourdit significativement : il est de 10,40 % en 2013 alors qu’en 2012 il était de 10,03 % », s’inquiète Philippe Becker, expert-comptable, directeur du département pharmacie de Fiducial Expertise. La dégradation de ce ratio est toutefois à nuancer en raison du recul du CA. « Les frais de personnel ont progressé en cohérence avec l’évolution de la marge en valeur », pondère Joël Vellozzi, expert-comptable chez KPMG à Marseille. Ce que confirme aussi l’enquête économique de la FSPF, le poste « salaires ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...