Le Moniteur des Pharmacies n° 3058 du 06/12/2014
 

Économie

Croissance

FRANÇOIS POUZAUD

Les pharmaciens n’en voient pas directement les effets sur leur chiffre d’affaires car leur effet est compensé par la générication et surtout par les baisses de prix sur les médicaments remboursables. Pourtant, les relais de croissance, portant essentiellement sur la parapharmacie, les compléments alimentaires et les dispositifs médicaux, sont bien présents.


L’année 2013 a marqué une nette inflexion dans l’activité des officines, les premiers résultats de 2014 enterrent un peu plus tout espoir d’une reprise de la croissance et confortent l’idée que la tendance négative amorcée en 2012 va se poursuivre dans les prochaines années. Les pharmaciens vont donc devoir s’habituer à vivre dans la déflation. Les freins à la croissance (baisse de la prescription et des prix, pressions sur le budget des ménages liées aux mesures d’austérité, concurrence accrue…) ne sont pas intégralement liés à la crise, ils sont aussi les marqueurs d’un changement de modèle économique. Cela ne serait pas si grave si ce nouveau modèle offrait une visibilité. Cependant, les nouvelles composantes de la rémunération rendent moins prévisibles le résultat de l’activité, du moins à la seule lecture du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...