Le Moniteur des Pharmacies n° 3058 du 06/12/2014
 

Éditorial

Matthieu Vandendriessche


Etrange sensation que celle de voir publier dans le Journal officiel du 2 décembre les textes instaurant les honoraires de dispensation. Enfin parus, ils font encore l’objet de critiques. Sitôt sortis, ils sont déjà considérés comme insatisfaisants. C’est un moindre mal, une solution qui assure le maintien de la quasi-totalité des officines, l’amorce d’une rémunération basée sur l’intellect. C’est ainsi que la FSPF argumente pour défendre cette réforme qu’elle a soutenue et validée. Les autres syndicats, non signataires, dénoncent toujours une réforme qui ne résoudra rien et, insiste l’USPO, qui ne protégera pas le réseau des baisses de prix. A telle enseigne que l’UNPF demande de tout remettre sur la table…Et en bout de ligne, comment les officinaux vivront-ils ce changement ? Sauront-ils trouver le temps et tous les mots pour l’expliquer ? Se plier à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...