Le Moniteur des Pharmacies n° 3058 du 06/12/2014
 

DITES-MOI…

Comptoir

Questions de comptoir

Pauline Michel*, Denis Richard**, Aude Rambaud***


Le PET Scan (tomographie par émission de positons) permet de détecter une tumeur maligne et/ou des métastases, et de surveiller leur évolution. Il combine la scintigraphie et le scanner. L’examen repose sur la détection d’un traceur radioactif qui se fixe préférentiellement sur les cellules hyperactives comme c’est le cas des cellules tumorales. Ce traceur est le plus souvent du fluorodésoxyglucose (FDG), un glucose marqué avec du fluor18. Le patient est installé sur un fauteuil et se voit injecter le traceur par voie intraveineuse, le plus souvent au niveau du bras. Il doit ensuite rester au repos une heure en attendant que le traceur se fixe sur les éventuelles cellules cancéreuses. Ensuite le patient est allongé sur la table du PET Scan : un lit glissé dans un gigantesque tube qui contient ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...