Le Moniteur des Pharmacies n° 3057 du 29/11/2014
 

Éditorial

Laurent Lefort


Qu’on ne s’y trompe pas. Les applaudissements intenses, chaleureux et répétés qui ont salué le discours de Marisol Touraine lors de la 27e journée de l’Ordre n’étaient pas destinés au gouvernement et à son action. Ils lui étaient destinés personnellement.Pour le petit millier de personnes présentes le 24 novembre, dont une très grande majorité de pharmaciens, il s’agissait là d’une marque de reconnaissance évidente pour le travail accompli ces derniers mois afin de préserver le monopole officinal. Et accessoirement pour l’attachement de la ministre aux règles d’implantation démogéographiques. Du coup, la partie du discours consacrée à l’expérimentation de la dispensation à l’unité est passée comme une lettre à la boîte. Alors que, souvenons-nous, l’an dernier au même endroit, cette même proposition était copieusement sifflée. Il y a ceux qui frappent dans leurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...